1er mariage pour tous célébré en Tarn & Garonne

Publié le par Le blog de la Gauche Anticapitaliste du Tarn & Garonne

1er mariage pour tous célébré en Tarn & Garonne

Samedi 5 janvier, à partir de 14h nous célébrerons un mariage symbolique devant la mairie de Montauban : Le premier mariage pour tous en Tarn-et-Garonne !

Les jeunes communistes de Tarn-et-Garonne se prononcent et se mobiliseront en ce 5 janvier, pour le droit au mariage homosexuel parce qu’il s’agit avant tout d’une question d’égalité entre tous les citoyens quel que soit leur orientation sexuelle.

Le mariage et l’adoption en sont les concrétisations immédiates à appliquer.

Rappelons que l’homoparentalité existe déjà dans les faits, car on dénombre environ 40 000 enfants élevés par des couples homosexuels, le droit actuel prive certains parents de leurs droits légitimes !

«Tant que Brigitte Barèges n’aura pas retiré ses propos, on sera là», insiste Sabrina Ben Moussa, 18 ans, coordinatrice départementale des Jeunes communistes dans le Tarn-et-Garonne. C’est dans cette perspective, mais aussi en réaction à la «Manif Pour Tous» du 13 janvier qu’elle épousera symboliquement sa camarade, Mila Mahieux, samedi 5 janvier à 14h à Montauban. Brigitte Barèges est la députée-maire UMP de cette ville. En 2011, l’élue avait déclaré au sujet du mariage des couples de même sexe: «Et pourquoi pas des unions avec les animaux? Et la polygamie?»

UNE RÉPONSE AUX «FORCES RÉACTIONNAIRES»

Sabrina et Mila sont toutes deux hétérosexuelles, mais d’autres couples se joindront à elles devant l’hôtel de ville pour être mariés par Marie-Claude Bouyssi, conseillère municipale d’opposition (Front de Gauche).

Elle procèdera à la lecture de quelques articles du Code civil, comme elle le fait lorsqu’elle agit en tant qu’officier d’état civil à la mairie, avant de prononcer un discours.

Pour Maximilien Reynès-Dupleix, militant Front de Gauche, cette initiative s’inscrit dans une «démarche civique, citoyenne, politique et militante». Un collectif d’élu-e-s locaux/ales, auquel appartient Brigitte Barèges, s’est exprimé contre l’ouverture du mariage et de l’adoption aux couples de même sexe et il s’agit aussi pour les militant-e-s d’apporter une réponse à ce que Sabrina Ben Moussa appelle «les forces réactionnaires».

1er mariage pour tous célébré en Tarn & Garonne

Commenter cet article