Municipales en Tarn & Garonne : les propositions de la GA au Front de gauche

Publié le par Le blog de la Gauche Anticapitaliste du Tarn & Garonne

Municipales en Tarn & Garonne : les propositions de la GA au Front de gauche

Municipales 2014

Ces élections auront valeur de test national : face à la politique d’austérité du gouvernement Hollande-Ayrault, politique en faveur du Medef et appliquant nationalement et localement les traités européens antisociaux, et qui s’apprête à réduire encore plus les subventions aux collectivités locales (4,5 milliards d’euros en moins sur trois ans), il faut une gauche qui ne renonce pas et qui propose une véritable alternative.

Dans ces élections, la GA 82 souhaite donner, avec ses partenaires du Front de gauche, la priorité aux axes suivants :

  • Pour la défense et le développement des services publics : bataille pour un retour en régie municipale des services publics privatisés (eau et de l’assainissement, ramassage des ordures,…) ; défense de ces services publics et refus des DSP. Développement des transports en commun avec la généralisation de la gratuité pour tous. Titularisation de tous les vacataires, contractuels et contrats précaires. Défense des hôpitaux de Moissac/Castel et Montauban. Priorités données à l’école et aux crèches publiques.
  • Refus et dénonciation des partenariats public-privé (PPP). Arrêt des subventions et aides aux entreprises.
  • Pour une politique du logement qui réponde aux besoins de la population : réquisition des logements vides, développement du logement social et étudiant.
  • Soutien aux AMAP et à l’agriculture BIO. Contre l’extension des ZAC et l’emprise de la publicité dans l’espace public.
  • Contre les grands projets inutiles et imposés : non au financement par les collectivités locales de la LGV Bordeaux/Toulouse (oui à l’amélioration du réseau TER et à la modernisation de la POLT) et non à la ZAD de Bressol.
  • Pour l’égalité des droits et contre toutes les formes de discriminations (sexistes, raciste et homophobe) ; s’engager dans la bataille pour le droit de vote des étrangers à toutes les élections.
  • Pour des municipalités solidaires des sans-papiers et des peuples en lutte, notamment du peuple palestinien.
  • La démocratie que nous revendiquons impose aux élus municipaux de consulter régulièrement les citoyens et de rendre compte de leurs actions et de leurs votes.

De telles orientations supposent qu’aucun accord de cogestion ne soit signé au 2e tour avec les listes du PS et du PRG (des fusions techniques des listes pour barrer la route à la droite et à l’extrême droite sont envisageables).

Ces orientations imposent aussi aux élus municipaux de voter contre les budgets locaux qui appliquent et valident l’austérité.

A partir des bases définies ci-dessus, la GA 82 soutiendra et participera dans le cadre du Front de gauche, à tout rassemblement de forces politiques, de composantes du mouvement social, de toutes celles et tous ceux qui résistent à la politique du gouvernement, au Medef, à la droite, à l’extrême droite, et aux politiques social-libérales misent en œuvre par le PS et le PRG en Tarn & Garonne.

Gauche anticapitaliste 82.

Municipales en Tarn & Garonne : les propositions de la GA au Front de gauche

Commenter cet article

mm 11/05/2013 12:14

je partage cette plateforme de propositions mais je doute un peu que toutes les composantes du front de gauche les acceptent dans leur intégralité