Montauban, la ville rêvée pour les multinationales!

Publié le par Le blog de la Gauche Anticapitaliste du Tarn & Garonne

Montauban, la ville rêvée pour les multinationales!

Chaque jour apporte son lot de surprise. Ca c'est un poncif! Avec Brigitte Baréges et son équipe municipale UMP, rien ne changent, on est constamment dans le tragique de répétition.

Il y a quelques jours, nous faisions un triste bilan de l'action de la municipalité en matière de crèches, et d'écoles... bilan rapide car rien n'a été fait en plus de 10 ans.

Aujourd'hui (re)parlons un peu de l'eau et de l'assainissement.

" Les délégations de service public seraient une bonne chose pour la ville....d'après B. Barèges. Nous l'avons en effet plusieurs fois constaté!

Une délibération scandaleuse sera soumise au conseil municipal du 27 février.

Il s'agit d'un avenant au contrat de délégation de service public avec Véolia pour la production et la distribution de l'eau.

B. Barèges avait annoncé que le prix de l'eau baisserait. Or, le contrat prévoit qu'à partir de 2013, le prix de l'eau peut être augmenté de 2,5% par an. Véolia avait donc l'intention d'augmenter en 2013 ses tarifs comme le contrat le lui permettait.

A un an des élections municipales une telle augmentation aurait provoqué un mécontentement certain dans la population. Inacceptable pour B. Barèges.

Un coup de baguette magique et voilà que l'augmentation disparaît. Magie? Non, mais modification du contrat afin de permettre à Véolia de maintenir ses profits sans augmenter le prix de l'eau: La redevance d'occupation domaniale versée par Véolia à la ville de 2 500 000 euros par an sera baissée et passera à 2 444 548! Même chose pour l'assainissement délégué à La Saur: la redevance passera de 2 200 000 à 2 052 436 euros.

Et voilà, le tour est joué. Dans sa campagne électorale B. Barèges pourra se vanter de ne pas augmenter le prix de l'eau!

La même chose s'était produite avec les parkings payants: la ville avait compensé des recettes jugées insuffisantes par le délégataire Eiffage. Résultat: augmentation de 20% des tarifs, 206 places de parking payantes de plus, exonération de 600 000 euros de la redevance versée à la ville, prolongation du contrat de 5 ans.

Alors, bonne affaire pour la ville ou arnaque, ces délégations de service public?"

Info Montauban Citoyenne - le 20/02/13

Montauban, la ville rêvée pour les multinationales!

Commenter cet article