LGV Bordeaux-Toulouse : un accord a été trouvé sur le futur tracé

Publié le par Le blog de la Gauche Anticapitaliste du Tarn & Garonne

LGV Bordeaux-Toulouse : un accord a été trouvé sur le futur tracé

Henri-Michel Comet, préfet de Région de Midi-Pyrénées, indique dans un communiqué qu'un accord a été trouvé entre toutes les parties sur le futur tracé de la Ligne Grande Vitesse dans notre région. Ont participé à cette réunion :

  • le président du Conseil Régional, Martin Malvy

  • le président du Conseil Général du Tarn-et-Garonne, Jean-Michel Baylet

  • la présidente de la communauté d'agglomération du Grand Montauban, Brigitte Barèges

Selon le préfet, cette réunion a permis "d'optimiser le tracé de la future LGV en Midi-Pyrénées".

L'accord porte sur :

  • la transparence hydraulique dans le secteur de Castelsarrazin

  • l'impact de l'entrée du tunnel sur le secteur de Pompignan et Sainte-Rustice

  • le franchissement de l'A62 dans le secteur d'Auvillar

  • le tracé abaissé avec 5 ouvrages assurant la transparence sur le secteur de Bressols.

La préfecture indique que cet accord permet de poursuivre les études en vue de l'enquête publique et d'anticiper les acquisitions foncières. Le ministre des transports va désormais être saisi pour arrêter le tracé et l'avant-projet pourrait être adopté d'ici l'été.

Cette nouvelle étape est donc un pas de plus vers la réalisation de la LGV Paris-Toulouse via Bordeaux. Mais elle ne semble pas tenir compte du souhait du gouvernement de passer en revue les grands projets d'infrastructures coûteux. La LGV Bordeaux-Toulouse en fait partie, parmi d'autres projets en France.

Cependant, en marge d'un déplacement à Bordeaux en janvier 2013, le chef de l'Etat François Hollande avait apporté son soutien implicite au projet (cf vidéo).

france3.fr - Par Fabrice Valery - Publié le 12/02/2013

LGV Bordeaux-Toulouse : un accord a été trouvé sur le futur tracé

Commenter cet article