Le 16 décembre, manifestons pour l'égalité des droits en faveur des personnes LGBT.

Publié le par Le blog de la Gauche Anticapitaliste du Tarn & Garonne

Le 16 décembre, manifestons pour l'égalité des droits en faveur des personnes LGBT.

A l'appel du collectif inter-LGBT, des manifestations auront lieu, le 16 décembre, à Paris et dans plusieurs villes pour exiger l'égalité des droits en faveur des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres.

Un bras de fer est engagé entre un gouvernement qui s'apprête à présenter un projet de loi a minima et la droite, l'extrême-droite, des milieux religieux réactionnaires.

Les opposants à l'ouverture du mariage pour tous défendent une conception inégalitaire de la société, en décalage avec la réalité. Hier, ils étaient hostiles au PACS, aujourd'hui ils ne veulent pas du mariage pour tous.

Dans la foulée des manifestations qu'ils ont organisés les propos homophobes se sont multipliés renforçant les préjugés et les discriminations.

Il est temps que les partisans de l'égalité des droits pour tous et toutes, quel que soit l'orientation sexuelle et/ou l'identité de genre, pèsent de tout leur poids pour que ce projet de loi réponde à la totalité des problèmes posés.

Ces manifestations devront rappeler avec force nos exigences d'un loi qui établisse une égalité des droits totale, à savoir, en plus de l'ouverture du mariage pour tous et toutes, la reconnaissance à l'homoparentalité incluant le droit à l'adoption, à la procréation médicalement assistée, la liberté de choix de son genre à l'état civil pour les personnes transgenres.

Pour la Gauche anticapitaliste, membre du Front de gauche, ce combat s'inscrit dans une lutte sur la durée pour combattre les propos, les stéréotypes homophobes, de genre et transformer la société et la débarrasser de toutes les oppressions.

Communiqué de la Gauche Anticapitaliste, le 13 décembre 2012.

Manifestation à Toulouse le dim 16 dec rendez vous à 15h metro François Verdier

Le 16 décembre, manifestons pour l'égalité des droits en faveur des personnes LGBT.

Commenter cet article