Il faut sauver les emplois et nationaliser Pétroplus.

Publié le par Le blog de la Gauche Anticapitaliste du Tarn & Garonne

Il faut sauver les emplois et nationaliser Pétroplus.

Le tribunal de commerce de Rouen a invalidé les deux offres de reprises du site de Pétroplus déposées par Netoil, groupe panaméen, et le libyen Murzuk Oil.
Dès lors c'est le cessation définitive de l'entreprise et un plan de licenciement collectif des 470 salariés qui vont s'appliquer.
La décision est cruelle pour les salariés qui, depuis le dépôt de bilan en janvier 2012 et la mise en liquidation en octobre, n'ont cessé de se mobiliser, de lutter, avec l'intersyndicale, pour sauver leurs emplois et la raffinerie.
La balle est dans le camp du gouvernement qui peut décider de nationaliser Pétroplus. Il ne peut pas se contenter de prendre acte simplement de la décision du tribunal de commerce.
L'intersyndicale doit réunir une assemblée générale d'ici la fin de la semaine.
La Gauche anticapitaliste, membre du Front de gauche, tient à exprimer toute sa solidarité avec les salariés de Pétroplu. Le maintien des emplois et du site c'est possible par la nationalisation.


Communiqué de la Gauche anticapitaliste - Le 16 avril 2013.

Il faut sauver les emplois et nationaliser Pétroplus.

Commenter cet article