Repression syndicale à Nutribio

Publié le par Le blog de la Gauche Anticapitaliste du Tarn & Garonne

Repression syndicale à Nutribio

Hier matin à 8 heures, la direction de l’usine Nutribio à Montauban a interdit l’accès aux salariés qui avaient participé au mouvement de grève il y a quelques semaines. Pour mémoire nous vous rappelons que ces mêmes grévistes avaient été « délogés » du piquet de grève à 3 heures du matin, la direction refusant toutes nouvelles négociations concernant les augmentations de salaires.

Hier matin 2 vigiles ont interdit l’accès à 7 salariés (4 élus CGT et 3 syndiqués CGT). Un huissier présent sur place leur a remis en main propre une lettre de convocation pour entretien préalable en vu d’un licenciement pour faute grave, on les a ensuite informé qu’ils étaient tous sous le coup d’une mise à pied conservatoire.

Le droit des salariés à agir y compris par la grève pour défendre leurs intérêts est une nouvelle fois remis en question.

Les salariés en lien avec la CGT ont l’intention d’interpeler directement la Direction Générale pour faire lever toutes les sanctions. Mardi 20 mai, une action sera prévue à Nutribio. Nous vous appelons à venir soutenir les salariés de Nutribio en vous rendant toute la journée sur le site à Montauban.

Ensemble!82, membre du Front de Gauche, est solidaire des salariés et des syndicalistes CGT de Nutribio, et soutiendra leurs actions comme nous l'avons fait depuis le début.

Halte à la répression des syndicalistes et aux bafouements des droits des travailleurs.

Le 13 mai 2014

Repression syndicale à Nutribio

Commenter cet article