Les communistes toulousains derrière Pierre Cohen (PS) dès le premier tour

Publié le par Le blog de la Gauche Anticapitaliste du Tarn & Garonne

Les communistes toulousains derrière Pierre Cohen (PS) dès le premier tour

Communiqué de presse de la liste "A Toulouse, place au peuple, avec le Front de gauche", en réaction au vote du PCF concernant les municipales à Toulouse.

Une décision opposée à la cohérence du Front de gauche

Contrairement aux communistes de Lyon ou de Tarbes, 239 adhérent-e-s du PCF de Toulouse (83 % des voix) ont décidé d'engager leur parti dans une liste avec le PS aux municipales.

C'est une bien mauvaise nouvelle, une décision opposée à la cohérence du Front de Gauche. Parce que la politique du parti de Hollande et Cohen est frappée du sceau de l'austérité, il est urgent de faire entendre haut et fort une autre voix à gauche.

Nous allons pour notre part lancer une campagne dans la continuité de celle de Jean-Luc Mélenchon à la Présidentielle.

Nous allons décliner à l'échelle locale notre programme, "l'humain d'abord", fait de radicalités sociales et écologiques concrètes, un programme qui ne fait pas dans l'eau tiède comme celui du PS.

Nous voulons donner la possibilité aux électrices et électeurs toulousains de sanctionner la politique de Hollande tout en se prononçant pour une véritable politique de gauche, au service de la majorité de la population.

Nous appelons tou-te-s les militant-e-s et sympathisant-e-s fidèles aux idéaux du Front de Gauche à se rassembler autour de notre liste. Nous poursuivons la discussion avec EELV et le NPA pour chercher à aboutir à un accord.

Pour la liste "Place au peuple avec le Front de gauche", Jean-Christophe Sellin, Myriam Martin, Dominique Liot

Les communistes toulousains derrière Pierre Cohen (PS) dès le premier tour

C'est le résultat du vote des militants communistes de la vile rose. A 83 %, ils choisissent de se rallier dès le premier tour derrière le maire sortant socialiste, Pierre Cohen, conformément au souhait de leur secrétaire départemental.

Les militants communistes de Toulouse, qui votaient depuis jeudi, ont clairement fait leur choix : ils ont décidé, à 83 %, de se rallier au maire sortant socialiste Pierre Cohen dès le premier tour. C'était aussi le voeu du secrétaire départemental du Parti Communiste Pierre Lacaze, par ailleurs conseiller municipal.

En 2008 déjà, le PC n'avait pas présenté de candidat aux élections municipales.

France3.fr - Par Marie Martin - Publié le 16/11/2013.

Les communistes toulousains derrière Pierre Cohen (PS) dès le premier tour

Les communistes pour l'union de la gauche à Toulouse

Les communistes toulousains ont décidé d’une liste de rassemblement à gauche avec le PS sur la ville de Toulouse dès le 1er tour. Avec 71% de participation, 420 inscrits et 300 votants, c’est à 83% que les adhérents du PCF ont fait le choix d’un accord de 1er tour avec le PS, 14% se sont prononcés pour un accord avec des composantes du Front de Gauche et 3% se sont abstenus. Les adhérents PC toulousains à jour de leur cotisation ont voté jeudi, vendredi et samedi jusqu’à midi.

«Ce choix massif des communistes est avant tout celui du rassemblement, le choix d’un engagement pour un projet communal de gauche et pour reconduire en 2014 une majorité de gauche avec de nombreux élu-e-s communistes» déclarait, hier, Pierre Lacaze, chef de file des communistes toulousains. L’élu municipal ajoutait : «Le contenu de l’accord de projet entre le PS toulousain et le PCF a beaucoup compté : régie publique de l’eau et de l’assainissement, politique de services publics, de solidarité et de soutien à l’emploi, priorité à la jeunesse,hausse des moyens pour la démocratie participative».

Rassemblement face à l'offensive de la droite

Pour Pierre Lacaze, «le vote des communistes toulousains est un appel au rassemblement de la gauche pour battre la droite et Jean-Luc Moudenc. Principale composante du Front de Gauche, deuxième force politique de gauche sur la ville, le PCF, ses militants, les milliers d’électeurs qui lui font confiance, vont s’engager dès lundi avec force et conviction dans la campagne des municipales face à l’offensive nationale de la droite qui a fait de Toulouse un enjeu important. Après six ans de politique publique de gauche qui ont changé Toulouse, le PCF appelle toutes les formations politiques de gauche à se rassembler».

LaDépêche.fr - Ph.E - Publié le 17/11/2013.

Les communistes toulousains derrière Pierre Cohen (PS) dès le premier tour

Commenter cet article